Un sac à dos journée de 35-40L est souvent suffisant pour des randonnées en étoile en milieu polaire estival.

Les personnes qui participent en été à mes treks en milieux polaires (Groenland, Spitzberg...) se posent la question du contenu de leur sac à dos pour des activités ne dépassant pas la journée.
En fait, même sans évoluer en milieux polaires, il serait utile de se poser cette question, surtout si vous randonnez seul·e.

Ma réponse à cette question est sous forme... de question. Voilà comment je les amène à adapter leur équipement personnel :

Vous devrez pouvoir répondre « oui » à la question : « Ai-je dans mon sac à dos de quoi rester plusieurs heures sans marcher, dans le mauvais temps en milieu polaire ? »

Problème physique d’un·e des participant·e·s nécessitant l’intervention de secours sur place, survenue subite d’une perturbation polaire empêchant tout retour rapide au camp (vent catabatique), même pour une courte randonnée, votre sac à dos doit contenir de quoi vous permettre de tenir plusieurs heures dans le mauvais temps.

Ai-je dans mon sac à dos de quoi rester plusieurs heures sans marcher, dans le mauvais temps en milieu polaire ?

Voici donc la stratégie que je préconise pour constituer son sac pour des randonnées à la journée dans des milieux naturels isolés et où la progression n'est pas simple.

Équipement requis en permanence dans votre sac à dos :

sur-veste imperméable et coupe-vent de type GoreTex

Lire nos conseils pour la choisir

sur-pantalon imperméable et coupe-vent de type GoreTex muni de bretelles

Pour ce pantalon ?
En cas de pluie, vous allez facilement couvrir la partie haute de votre corps. Mais la pluie finira immanquablement par tremper votre pantalon, jusqu'à imbiber vos chaussettes et donc vos chaussures. Conserver cette partie du corps la moins mouillée possible est donc primordial si vous êtes en itinérance sous tente.

Pourquoi des bretelles ?
Ce pantalon s'enfile sur votre pantalon de marche habituel pour le protéger. Comme cette couche imperméable est réalisée dans un matériaux synthétique, il finit par glisser le long du pantalon de marche. Les jours de pluie, c'est franchement insupportable de devoir remonter son pantalon de pluie alors qu'on est chargé et couvert·e par une veste imperméable. J'en ai fait la dure expérience.

cape de pluie couvrant intégralement la personne et son sac à dos

Qu'on ne rêve pas, les vestes en membrane de type Goretex ne résistent que quelques heures sous la pluie battante. Après maximum 2-3 heures selon le matériau, vous allez être trempe. Et vous mettre en danger à cause de l'hypothermie, même en été.
La seule protection qui vaille alors est la cape de pluie intégrale. Elle couvre à la fois la personne et son sac à dos.
Si vous vous l'utilisez, n'oubliez surtout pas de retirer votre veste de pluie et tout autre protection capable de vous faire transpirer. Sinon, vous serez mouillé·e à la fois dehors... et dedans.

bonnet, gants

Ces équipements devraient rester en permanence en "fond de sac" des randonneuses et randonneurs.

doudoune en plume ou synthétique

En cas de grosse fatigue voire de blessure, il est indispensable de pouvoir se réchauffer de manière efficace. Ne comptez pas sur votre fourrure polaire pour cela. Elle n'est pas efficace à l'arrêt, contrairement à la doudoune.
Mais évitez vraiment de la porter en activité : gros risque de surchauffe !

vêtement de 2° couche de type fourrure polaire ou veste SoftShell

C'est LE vêtement que vous allez garder quasiment tout le temps sur vous, sauf très grand beau.

Lire notre article à son sujet

sandales légères à lanières ou velcro, sangle et mousqueton (pour les passages de torrents)

Cet équipement est absolument indispensable en milieu polaire où les itinéraires croisent pas mal de cours d'eau. De petites sandales légères permettent de franchir des torrents sans avoir à supporter trop intensément les galets et graviers du fond. Si vous n'êtes pas convaincu·e, venez avec moi au Groenland pour réaliser le test.

lampe frontale avec piles chargées

Blessure, changement d'itinéraire, crue d'un torrent, glissement de terrain... lorsqu'on part à la journée, est-on vraiment sûr·e de rentrer avant la tombée de la nuit ? Ne comptez pas sur le smartphone avec lequel vous avez photographié et filmé toute la journée pour vous éclairer dans la nuit noire.

Merci de vérifier que le volume de votre sac à dos permet de transporter ces effets personnels indispensables + une gourde thermo + votre part du déjeuner collectif

Trek estival au Groenland Est

Des randonneurs longent le fjord Sermilik chargé d'icebergs au Groenland Est.

Mettez-vous en plein les yeux ! Ce trek est organisé à partir de 3 sites exceptionnels de la région de Tasiilaq.
Nous approchons la calotte du Groenland et des glaciers de taille régionale qui coupent le souffle aux personnes habituées à nos glaciers alpins.

Trek
15 jours
Complet

Spitzberg : trek en milieu polaire

michel clar au-dessus du Tunabreen

A seulement 1300Km du Pôle Nord, nous sommes dans le Royaume de l'Ours Polaire. Notre trek se déroule sur 3 camps à partir desquels nous approchons les Géants de Glace. Mais aussi une faune polaire peu farouche et une étonnante flore.

Trek
14 jours
Confirmé